La canne de pirsch : un accessoire aux nombreux avantages

Vos performances au tir laissent à désirer ? Vous ratez souvent votre cible quand vous pratiquez la chasse à l’approche ou l’affût ? Trois raisons me viennent à l’esprit pour expliquer ces contre performances : soit vous êtes un mauvais tireur (et dans ce cas il n’y a que l’entrainement, au stand de tir ou au ball trap, qui pourra vous éviter les railleries et les chambrages de vos camarades), soit votre équilibre et votre appui au moment du tir ne sont pas bons, soit vos loupés sont dus à la qualité de l’arme utilisée et à la dureté de la queue de détente qui provoque des « coups de doigt ». Alors pour éviter que vous ne reveniez tout le temps bredouille, pourquoi ne pas emmener avec vous une canne de pirsch ? Dans cet article, je vais tenter de vous présenter tous les avantages que représente cet accessoire lors de vos sorties chasse.

La chasse à l’approche est une chasse qui ne permet aucune erreur. Rien ne doit être laissé au hasard, surtout au moment du tir. Alors pour assurer une meilleure précision et mettre toutes les chances de votre côté, la canne de pirsch est sans aucun doute la compagne idéale. Monopode, bipode, tripode, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets sur le marché. Mais ma préférence va pour le moment au bipode télescopique à réglage automatique vendu chez Plumaffut. A la fois compact et léger, il peut servir en battue, mais pour ma part je l’utilise principalement lors de mes affûts au renard (voire au ragondin). Grâce à lui, je dois dire que ma précision et mon taux de réussite ont nettement progressé : il y a deux saisons, j’ai pu prélevé 1 renard sur 3 tirés ; l’année passée, 3 sur 6 ; et pour l’heure, cette saison (la première en utilisant cette canne) je suis à 100% avec un beau 4 sur 4 !

Améliorez vos performances à la chasse en adoptant la canne de pirsch

D’après moi, la canne de pirsch bipode est le meilleur compromis possible entre le monopode (stabilité moindre) et le tripode (parfois difficile à déplier sur des terrains contraignants, et plus lourd du fait du brin supplémentaire). Alors si comme moi vous effectuez des tirs majoritairement en plaine ou en forêt à des distances maximales de 150 mètres environ, le bipode à gâchette est tout indiqué. Certes, la différence de poids entre un bipode et un tripode n’est pas si énorme, mais quand vous aurez parcouru de nombreux kilomètres en marchant, avec tout l’équipement sur le dos, vous maudirez surement le jour où ce vendeur aura usé de tous les arguments possibles pour vous faire choisir une canne de pirsch tripode. Et quand à la partie de la carabine ou du fusil à poser sur la canne, de nombreux débats et discussions animent certains chasseurs : personnellement, j’évite autant que possible de poser le canon sur quoi que ce soit (le régime vibratoire de ce dernier pouvant provoquer des loupés incroyables à mon sens).

Bipode Plumaffut

Les caractéristiques de la canne de pirsch bipode en vente chez Plumaffut

La canne de pirsch disponible chez Plumaffut dispose d’un réglage automatique, c’est à dire que quelle que soit votre taille ou la pente du terrain empruntée, ce bipode garantira un appui stable et ferme pour des tirs debout, à genoux ou assis. D’une hauteur réglable (par pression de la gâchette) de 105 cm (pieds écartés) à 165 cm (en pleine action), cette canne est un « poids plume » (1,040 kg : idéal pour les longues approches et les progressions difficiles). De conception robuste, les deux pieds télescopiques de la canne se déploient silencieusement et extrêmement rapidement. D’ailleurs, sur ce point, il est préférable de pas « relâcher » les pieds d’un coup : en effet, le bruit du choc contre le sol, malgré les patins absorbeurs, peut être détecté par un renard proche. Mieux vaut donc appuyer doucement sur la gâchette et faire coulisser lentement. Quant à la poignée, elle bénéficie d’un grip antidérapant, de même que le support en « V » rotatif. Efficacité, stabilité, tirs précis, voilà ce qui vous attend grâce à cette canne de pirsch Hunting Stick, proposée actuellement à 105,60 euros ! Et vous, utilisez-vous aussi ce type d’accessoire à la chasse ?

Partagez cet article sur: